Agir pour l’éducation

et l’insertion en France

La Fondation Financière de l’Echiquier agit en France en faveur de personnes en difficulté sociale et professionnelle. Elle soutient des projets d’éducation et d’insertion par l’emploi. Elle est à l’origine des Maisons des Jeunes Talents, un programme d’égalité des chances.

Chiffres clefs accueil Fondation Financière de l'Echiquier

logo-ffe-fff

Agir pour l’éducation et l’insertion

new-chiffres-mobile-home-fondationLa Fondation Financière de l’Echiquier agit en France en faveur de personnes en difficultés sociales et professionnelles. Elle soutient des projets d’éducation et d’insertion par l’emploi. Elle est à l’origine des Maisons des Jeunes Talents, un programme d’égalité des chances.

Nos domaines d’action

 

Insertion

La Fondation soutient des projets qui placent l’outil économique au service des plus démunis pour les aider à retrouver le chemin de l’emploi.

Présenter un projet

Education

Les projets d’éducation sont au cœur des soutiens de la Fondation car ils sont essentiels pour donner à chacun les moyens de choisir et de construire son avenir.

Présenter un projet

Maisons des Jeunes Talents

Ce programme d’égalité des chances a été créé par la Fondation pour faciliter l’accès aux grandes écoles pour des élèves issus de milieux modestes.

Déposer une candidature

Nos actualités

Les Maisons des Jeunes Talents s’associent à Frateli pour sensibiliser les lycéens issus de milieux modestes à la prépa.

Les Maisons des Jeunes Talents s’associent à Frateli pour sensibiliser les lycéens issus de milieux modestes à la prépa.

Pour la deuxième année consécutive, les anciens élèves des Maisons des Jeunes Talents, qui ont intégré une grande école, retournent dans leur lycée d’origine pour témoigner de leur expérience et de leur parcours afin de prouver aux élèves de Première et Terminale que « La prépa, c’est possible ! » quelle que soit leur situation familiale, sociale ou financière.

Les Maisons des Jeunes Talents s’associent à Frateli pour sensibiliser les lycéens issus de milieux modestes à la prépa.

Pour la deuxième année consécutive, les anciens élèves des Maisons des Jeunes Talents, qui ont intégré une grande école, retournent dans leur lycée d’origine pour témoigner de leur expérience et de leur parcours afin de prouver aux élèves de Première et Terminale que « La prépa, c’est possible ! » quelle que soit leur situation familiale, sociale ou financière.