16 avril 2012

L’ESS en ébullition à l’approche des élections présidentielles

Fondation-LFDE-logo-fondation

En cette période de campagne électorale, les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire se mobilisent pour faire entendre leur voix, démontrer leur puissance d’innovation et leur capacité à lutter contre l’exclusion et la précarisation des plus démunis.

Jeudi 28 mars 2012, le Comité National des Entreprises d’Insertion (CNEI) a appelé à la signature de son Pacte pour l’Insertion et l’Emploi lors d’un rassemblement à la Maison de la Chimie. Outil relativement peu coûteux pour l’Etat, puisque 80% de ses ressources viennent de sa production, l’entreprise d’insertion a su prouver son efficacité à remettre sur les rails de l’emploi des personnes en grandes difficultés. Or, la dégradation du contexte économique rend leur rôle plus prégnant que jamais. C’est pourquoi le Pacte pour l’Insertion et l’Emploi plaide pour un triplement du nombre de postes en insertion d’ici 2017 pour pouvoir accompagner 150 000 personnes par an, contre 48 000 aujourd’hui.

La Mairie de Paris a accueilli quant à elle une grande conférence, mercredi 11 avril 2012, intitulée Impact² pour : impact économique + impact social. Des entreprises sociales (Websourd, CO2 Bambu, World Toilet Organisation…) et des fonds d’investissements (JPMorgan Chase & Co, SOCAP, LGT Group…) venus du monde entier ont fait la promotion de l’« impact investing », autrement dit du capital investissement appliqué aux entreprises à vocation sociale. Celui-ci permet de concilier rentabilité économique, certes moindre qu’un investissement classique, et « rentabilité sociale » de plus en plus recherchée par les épargnants. Leur demande : développer un cadre réglementaire approprié pour favoriser l’essor de ce nouveau mode de financement de la lutte contre la pauvreté.

Espérons que l’engagement de ces acteurs qui se battent pour que personne ne soit laissé au bord du chemin fasse des émules.

La conférence de signature du Pacte pour l’Insertion et l’Emploi a rassemblé environ 200 personnes.

Nos 5 dernières actualités

Share This