23 octobre 2014

L’éducation : un défi urgent pour lequel les

initiatives d’envergure se mobilisent

Fondation-LFDE-logo-fondation

Après l’Alliance des Mécènes pour l’Education (mécénat collectif contre le décrochage scolaire au collège) créée par l’Admical en 2013, c’est au tour du Centre Français des Fonds et Fondations de lancer un Cercle Education réunissant les fonds et fondations agissant dans le champ de l’éducation en France.

L’objectif ? Renforcer le réseau des fondateurs, améliorer leurs connaissances mais aussi, mettre un place un outil de référence structuré pour participer à une meilleure visibilité de l’action des fonds et fondations dans le domaine de l’éducation.

L’initiative est portée par les Apprentis d’Auteuil, l’Association Pierre Bellon et la Fondation Bettencourt Schueller et s’appuie sur un Comité de 12 fondations qui définira les ambitions, les méthodes et les moyens à mettre en œuvre.

De son côté, le 13 octobre, veille du lancement du Cercle Education, la Fondation Deloitte (qui agit en faveur de l’éducation des jeunes) a accueilli et participé au colloque organisé par l’ESSEC sur le thème « Inventons le second souffle de l’égalité des chances ». Etaient réunis les différents acteurs de l’éducation (chefs d’établissements scolaires, enseignants, associations, fondations d’entreprise, …) venus s’exprimer et entendre les témoignages de personnalités sur ce que pourrait être l’école de demain. Jérémie Fontainieu, enseignant au lycée de ZEP Eugène Delacroix à Drancy, s’est révélé particulièrement convaincant sur le système d’encadrement de ses élèves, à la fois ferme et bienveillant, qui, avec la coopération des parents et des enseignants, obtient 95% de réussite au baccalauréat.

Nos 5 dernières actualités

Share This