30 mars 2017

Les Ecoles de Production : une pédagogie d’avenir pour lutter contre le chômage des jeunes

D’après l’Education Nationale, aujourd’hui en France, 150 000 jeunes sortent annuellement du système scolaire sans diplôme et sans avenir. Les conséquences du décrochage sont dramatiques : 3 ans après sa sortie du système de formation, un jeune sur deux (non diplômé) est au chômage.

Lors d’un petit-déjeuner, le 29 mars 2017, à l’UIMM[1], une voie alternative au lycée professionnel et à l’apprentissage classique a été présentée par la Fédération Nationale des Ecoles de Production, en présence de leurs partenaires et acteurs économiques. Le système des Ecoles de Production est une solution innovante pour accompagner efficacement des jeunes décrocheurs via un enseignement pratique. Sur une semaine, les jeunes suivent 12h de cours théoriques, spécialisés dans un domaine technique (menuiserie, mécanique…). Le reste du temps,  ils travaillent dans des conditions identiques à celles qu’ils vont rencontrer en entreprise (commandes, rencontres des clients, factures). Les résultats sont plus qu’encourageants : 93% des jeunes formés réussissent leur CAP ou Bac Pro et au bout de deux mois, 100% d’entre eux sont insérés dans le monde du travail. Un succès qui a poussé la Fondation Financière de l’Echiquier à soutenir à deux reprises l’AFEP[2], une école de production basée à St Etienne et spécialisée dans les métiers de la métallerie, de la mécanique et du textile médical.

Forte de ces résultats, la Fédération Nationale des Ecoles de Production souhaite accueillir plus de 1 200 élèves en 2020, passer de 19 à 31 écoles et obtenir la reconnaissance de cette voie auprès de l’Education Nationale, ce qui lui permettra d’avoir plus de moyens.

 

[1] Union des Industries et Métiers de la Métallurgie

[2] Association Forézienne d’Ecoles de Production

Nos 5 dernières actualités

Share This