4 décembre 2017

« L’Entrepreneuriat dans les Quartiers », à rebours des clichés

Jeudi 23 novembre, l’ADIE organisait un petit-déjeuner en compagnie de ses mécènes, parmi lesquels la Fondation Financière de l’Echiquier, qui a récemment soutenu le projet AGIR. Ce programme accompagne des personnes réfugiées dans la création de leur micro-entreprise.

Cette rencontre, consacrée à la présentation de la première étude sur « l’Entrepreneuriat dans les Quartiers » réalisée par l’ADIE, a exposé les motivations et les difficultés rencontrées par les porteurs de projets issus des quartiers dans leur parcours de création d’entreprise.

Contrairement aux idées reçues, cette étude nous révèle que, malgré un taux de chômage plus élevé dans les Quartiers Politique de la Ville (QPV), les créateurs d’entreprise ne le deviennent pas par défaut, mais bien par envie d’entreprendre et de créer leur activité. Ainsi, pour 70 % des entrepreneurs interrogés, la création d’entreprise n’est pas plus difficile dans les quartiers qu’ailleurs.

Suite à cette présentation, 3 micro-entrepreneurs accompagnés par l’ADIE ont partagé leur expérience. Une étude et des témoignages encourageants pour le développement de l’entrepreneuriat là où on ne l’attend pas !

Nos 5 dernières actualités

Share This