16 septembre 2020

La Fondation Groupe Primonial lance son premier appel à projets dans le champ de la Santé

Dans le cadre de son ouverture au champ de la Santé, suite à son changement d’échelle, la Fondation Groupe Primonial lance, le 16 septembre 2020, un premier appel à projet dans ce domaine.

La Fondation Groupe Primonial a fait le choix de donner la priorité jusqu’à fin 2020 à des projets qui apporteront une réponse aux problématiques nées de la crise, afin de réduire les fragilités et les inégalités qui se sont accentuées.  Dans cette optique, ce premier appel à projets « Santé » porte sur la thématique des Risques et souffrances psychologiques déclenchés ou accentués par la crise sanitaire.

L’augmentation exponentielle des contaminations et les effets du confinement (distanciation, quarantaine) ont eu des retombées non négligeables en termes de souffrances psychologiques et de symptômes de stress post-traumatiques sur l’ensemble de la population française.

Peur de la contamination, réduction des interactions sociales, baisse de l’activité physique, augmentation du stress, ennui, frustrations… plusieurs études ont confirmé que la pandémie liée à la Covid 19, la perte de la routine habituelle et la réduction des contacts sociaux ont exacerbé les risques psychologiques des individus, notamment des populations les plus précaires, qui sont souvent les plus vulnérables.

En effet, nous ne sommes pas tous égaux face à cette situation : les personnes en précarité financière, celles vivant dans une grande promiscuité, femmes et enfants victimes de violences ou encore les personnes ayant un proche malade sont les moins épargnées. Aussi, certains contenus médiatiques peuvent constituer un facteur de stress supplémentaire, en particulier chez des individus vulnérables sur le plan psychologique.

Face à ces difficultés, la Fondation Groupe Primonial s’engage à aider les acteurs de terrain qui contribuent à apporter une réponse aux souffrances psychologiques des populations vulnérables les plus exposées, par la construction de programmes spécifiques ou de prises en charge alternatives et innovantes dans les parcours de soin. Rappelons qu’en France, 12 millions de personnes sont touchées par des troubles psychiques, soit 20% de la population.

 

Comment participer ?

Contact

Nos 5 dernières actualités

Share This