Ikambere & la Fondation

Renouvellement de l’équipement de la salle informatique

Comité du 31 mai 2012

Lors de son mémoire de fin d’études, Bernadette Rwegera, originaire du Rwanda, découvre la précarité dans laquelle vivent les femmes infectées par le SIDA en Ile-de-France. Elle crée Ikambere (la maison accueillante) en 1997, une association d’écoute et de soutien aux femmes séropositives. Depuis, la palette d’aides s’est élargie : démarches administratives, appartements provisoires, recherche d’emploi… tout est désormais mis en œuvre pour conduire les femmes à l’autonomie, malgré leur maladie.

La Fondation a financé :

  • En 2012 : le renouvellement de l’équipement de la salle informatique.

Deux bénéficiaires de l’association

Share This