San Lorenzo & la Fondation

Achat de matériel pour la construction d’un atelier de menuiserie

Comité du 9 octobre 2015

Toxicomane pendant 23 ans, Franco Gedda a réussi à s’en sortir grâce à sa rencontre avec Sœur Elvire, une religieuse italienne qui l’a accueilli au sein d’une maison dédiée à la réinsertion de jeunes « toxico », fondée en 1980. A San Lorenzo, 95% des résidents parviennent à s’en sortir durablement. Les clés du succès ? Un quotidien rythmé par le travail et la vie communautaire, le parrainage de chaque nouvel arrivant par un ancien qui a connu les mêmes difficultés et l’implication des parents dans le parcours de reconstruction du jeune. A son tour, Franco Gedda a essaimé le modèle en France et a ouvert successivement 5 maisons à Lourdes, Lille et Lyon… avec les mêmes résultats !

La Fondation a financé :

  • En 2015 : l’achat de matériel pour la construction de l’atelier menuiserie.

Des bénéficiaires en chantier de rénovation

Share This