Le Tri d’Emma & la Fondation

Achat d’une presse de conditionnement

Comité du 11 février 2011

Née au sein des Amis d’Emmaüs de Roanne, l’idée de donner une seconde vie aux textiles usagés (plutôt que les voir finir en déchetterie) trouve un écho particulier chez Jean-Luc Mieszczak, professionnel du textile à la fibre écologique et sociale. Porteur du projet, il ouvre les portes du Tri d’Emma en mars 2011 avec 12 salariés en insertion qui valorisent le textile collecté en fonction de sa destination : chiffons d’essuyage (20%), isolant pour l’éco-construction (20%), envoi en Afrique (40%), avec un rebus ultime de 20% environ.

La Fondation a financé :

  • En 2011 : l’achat d’une presse 30 tonnes pour conditionner les produits textiles.

Les 12 salariés en insertion de l’association

Share This